Tout savoir sur le saumon fumé

Le saumon est l'un des aliments les plus nutritifs que vous puissiez manger. De plus, peu de gens savent que c'est aussi le type de poisson le plus polyvalent à cuisiner. La plupart des personnes ratent le fumage du saumon, soit parce qu'elles ont trop peu de connaissances, soit parce qu'elles ont tendance à trop penser au processus, alors qu'en réalité, c'est l'un des plats les plus faciles à cuisiner. Voici quelques-uns des secrets les mieux gardés sur la fabrication du saumon fumé et pourquoi quelques détails comme la température idéale du saumon qui peuvent sembler un peu banals ou inutiles, contribueront largement à la réussite du fumage de votre saumon.

Choisir le saumon 

Il est important de se rappeler que réussir un saumon fumé ne commence pas dans la cuisine mais au marché aux poissons lorsque vous choisissez votre saumon. Les experts recommandent de retourner le poisson pour regarder à l'arrière car il arrive que la viande soit brûlée par le froid en raison de températures extrêmes. Choisissez un poisson qui a une belle couleur, qui n'a pas d'odeur et, si possible, une coupe au centre car les filet seront plus épaix.

Avantages du saumon fumé pour la santé

Le processus de fumage du saumon comporte trois étapes. La première consiste à couper le poisson en lanières. Ces lanières sont ensuite cuites à la saumure avant d'être fumées pour leur donner du goût. Consommé en bonne quantité, le saumon fumé artisanal est l’un des aliments les plus nutritifs, il offre les avantages suivants :

  • Le saumon est riche en oméga 3 et en acides gras et son mode de préparation n’interfère pas avec ces nutriments.
  • Le saumon est comporte presque tous les acides aminés qui composent le bloc alimentaire (protéines). Et comme pour l’oméga 3, les acides aminés ne sont pas détruits pendant le fumage
  • Le saumon est une excellente source de vitamines B, de potassium et de nombreux autres antioxydants.
  • La consommation régulière de saumon vous protégera des maladies cardiaques, elle vous aidera à maintenir votre poids et la santé de votre cerveau. Consommer du saumon améliorera votre santé et votre bien-être en général.

Par conséquent, il est bon d’intégrer du saumon fumé dans son alimentation au moins deux ou trois fois par semaine.

Comment fumer un saumon, les choses à faire et à ne pas faire

Le processus que vous suivrez déterminera la réussite du fumage de votre poisson. Voici donc quelques règles importantes à retenir :

  • Choisissez un fumeur fiable - la qualité de votre saumon fumé dépendra de la capacité de votre fumeur à faire son travail.
  • La température - il existe une certaine température optimale recommandée pour le saumon fumé à chaud. Avec une température supérieure la texture des filets sera désagréable en bouche.
  • Le bois - le type de bois avec lequel vous alimenterez le fumeur déterminera la saveur finale du saumon. Choisissez le donc avec soin.
  • L’assaisonnement – Vous pouvez optez pour un assaisonnement salé ou sucré.
saumon